Installation de Sharepoint 2013

SharePoint2013

1 – Prérequis

2 – Préparation Active Directory

2.1 Liste des comptes à créer

2.2 Création des comptes

2.3 Habilitations des comptes

3 – Installation SQL serveur 2012

3.1 Installation

4 – Installation SharePoint 2013

4.1.1 Installation des prérequis SharePoint

4.2 Installation de SharePoint

5 – Configuration de SharePoint

Prérequis

En prérequis :

  • 1 serveur active directory
  • 1 serveur sharepoint / SQL

Install avant SQL .net 3.5 pour netfx3 ( source pour 2012R2 dans #:\source\sws)

 

Préparation Active Directory

Liste des comptes à créer

  • Votre_Domaine\SP_Install  est utilisé pour effectuer l’installation de SharePoint (lancement des setup, du wizard de configuration ou de psconfig), ainsi que pour les mises à jour (updates, language packs, …).
  • Votre_Domaine\SP_Farm est utilisé lors de l’installation de SharePoint en tant que « compte d’accès à la base de données ». Ce compte sera utilisé automatiquement par le pool de l’administration centrale, et le service Timer.
  • Votre_Domaine\SVC_SQL compte de services SQL.

Création des comptes

1. Lancez votre console AD.

Lancez le « Server Manager », cliquez à gauche sur « ADDS », puis faites un clic droit sur votre serveur et sélectionnez « Active Directory Users and Computers ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/step30.png?w=595

2. Pour plus de lisibilité, créez une OU propre à SharePoint.

Cliquez-droit sur votre domaine, sélectionnez « New » puis « Organizational Unit ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/step31.png?w=595

3. Saisissez le nom de l’OU (ici SharePointUsers pour être original …); cliquez sur « OK ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/step32.png?w=595

4. Créez les 2 utilisateurs « SP_Install » et « SP_Farm » en suivant les étapes ci-dessous

  • Cliquez-droit sur votre OU, sélectionnez « New » puis « User ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/step33.png?w=595

  • Saisissez les informations du compte et cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/user1.png?w=595

  • Saisissez le mot de passe du compte, et cochez les 2 cases signalées. Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/user2.png?w=595

  • Cliquez sur « Finish »

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/user3.png?w=595

5. Les 2 comptes sont créés dans la nouvelle OU.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/user5.png?w=595

Habilitations des comptes

Seul le compte « SP_Install » nécessite des habilitations particulières.

6. Il doit être membre du groupe « Administrateurs » sur les serveurs sur lesquels SharePoint sera installé (hors SQL et contrôleur de domaine, donc).

  • Sur chaque serveur SharePoint, lancez le « Server Manager », cliquez sur « Tools », puis sur « Computer Management ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/300.png?w=595

  • Cliquez sur « Local Users and Groups », cliquez sur « Groups » puis double-cliquez sur « Administrators, et enfin sur « Add » dans la fenêtre.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/301.png?w=595

  • Remplissez le nom du compte, validez : le compte « SP_Install » fait désormais partie du groupe « Administrateurs » du serveur.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/302.png?w=595

Installation SQL serveur 2012

4. Créer un compte (AD) qui sera utilisé comme compte de service pour les services SQL Server « MSSQLSERVER » et « SQLSERVERAGENT ». Il se nommera Svc_SQL.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/etape1.png?w=595

Installation

Cliquez sur « Installation » et « New SQL […] installation »

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/etape3.png?w=595

SQL Server lance des tests, cliquez sur le bouton « Détails » pour voir le détails des test. Ici aucun problème à signaler, cliquez sur « OK ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/etape4.png?w=595

9. Si votre machine est connectée à Internet SQL Server vérifie si des updates sont disponibles. Dans notre cas aucun update n’est disponible, cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/100.png?w=595

10. D’autres tests sont déroulés, et un avertissement est  affiché car le Firewall est activé.

Rien de problématique, cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/101.png?w=595

11. Choisissez la version « Free – Evaluation ». Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/102.png?w=595

12. Cliquez sur « I accept the license terms ». Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/etape6.png?w=595

13. Conservez la première option sélectionnée, les 2 autres choix concernant PowerPivot et une installation avec toutes les fonctionnalités. Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/etape8.png?w=595

14. Sélectionnez les fonctionnalités désirées et modifiez si besoin les chemins d’installation (n’oubliez pas de cocher les 2 cases concernant le « Management Studio »). Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/etape10.png?w=595

15. Un test se déroule. Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/etape11.png?w=595

16. J’ai choisi ici de conserver l’instance par défaut mais vous pouvez choisir une instance nommée. Mon ID d’instance sera « SHAREPOINT ». Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/etape13.png?w=595

17. Un récapitulatif s’affiche. Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/etape14.png?w=595

18. Configurez les services comme ci-dessous; notez l’utilisation du compte « Svc_SQL » créé dans les prérequis.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/etape15.png?w=595

19. Cliquez sur l’onglet « Collation » pour configurer la collation de SQL Server comme préconisé par Microsoft, à savoir « Latin1_General_CI_AS_KS_WS ».

Cliquez sur « Customize ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/custom.png?w=595

20. Cliquez sur « Windows collation […] order » et sélectionnez les options comme ci-dessous. Cliquez sur « OK ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/sql2.png?w=595

21. La collation est désormais correctement paramétrée. Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/sql3.png?w=595

22. Conservez le mode d’authentification Windows sélectionnée (dans le cadre de cette installation sur cette VM nous n’avons pas besoin du mode mixte).

Cliquez sur « Add current user » pour ajouter votre compte en tant qu’administrateur SQL Server.

Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/sql4.png?w=595

23. Cliquez sur l’onglet « Data Directories » et modifiez éventuellement les chemins d’installation. Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/sql5.png?w=595

24. Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/sql6.png?w=595

25. Des vérifications s’exécutent. Pas de problèmes, cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/sql7.png?w=595

26. Un récapitulatif des éléments installés s’affiche. Cliquez sur « Install ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/sql8.png?w=595

27. L’installation s’est correctement déroulée. Cliquez sur « Close ». https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/sql9.png?w=595

Redémarrer le serveur après l’installation terminée

28. L’installation est terminée. Vous pouvez lancer le « Management Studio » depuis le bureau.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/sql10.png?w=595

29. Cliquez sur « Connect »
https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/303.png?w=595

30. SQL Server 2012 est opérationnel !

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/304.png?w=595

Configurer le PARALELLISME à 1

SP_Install doit également posséder les rôles SQL « dbcreator » et « securityadmin ».

  • Lancer SQL Server Management Studio. Cliquez sur « Connect ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/3031.png?w=595

  • Développez « Security », puis faites un clic-droit sur « Logins » et « New Login ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/305.png?w=595

  • Saisissez le nom du compte « SP_Install ».
  • Cliquez « Server Roles », et sélectionnez « dbcreator » et « securityadmin ». Cliquez sur « OK ».

La création et la configuration des comptes est terminée.

Installation SharePoint 2013

Création de l’alias SQL

Cette étape n’est pas obligatoire, mais je préfère conserver cette bonne pratique lors de mes installations.

Connectez-vous sur votre serveur avec le compte d’installation (ici votre_domaine\SP_Install).

Avant de débuter l’installation, nous allons créer des alias SQL sur les frontaux et serveurs applicatifs (soit ici …. un serveur :)).

1. Lancer PowerShell, saisissez « cliconfg ».

Dans la fenêtre cliquez sur l’onglet « Alias », puis cliquez sur « Add ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/11.png?w=595

2. Sélectionnez « TCP/IP »¨, saisissez le nom que vous souhaitez donner à l’alias, le nom du serveur SQL, et cliquez sur « OK ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/550.png?w=595

3. Cliquez sur « OK ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/13.png?w=595

4. Etant donné que vous êtes dans un environnement 64 bits, rejouez ces étapes en lançant cette fois « C:\windows\syswow64\cliconfg.exe ».

Installation des prérequis SharePoint

1. Montez l’ISO de SharePoint 2013 et lancez l’installeur.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/001.png?w=595

2. Cliquez sur « Run ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/1123.png?w=595

3. Une petite popup de transition

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/10/115.png?w=441&h=250

4. Cliquez sur « Install software prerequisites ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/10/27.png?w=595&h=443

5. Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/356.png?w=595&h=449

6. Cliquez sur « I accept … » puis sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/17.png?w=630&h=475

7. L’installation débute, la VM ayant accès à Internet, les prérequis sont téléchargés puis installés.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/18.png?w=595

8. Cliquez sur « Finish » pour rebooter le serveur.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/19.png?w=595

9. L’installation se poursuit automatiquement.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/20.png?w=595

10. L’installation s’achève; cliquez sur « Finish » pour rebooter le serveur.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/21.png?w=595

11. L’installation se lance furtivement et le message suivant s’affiche. Cliquez sur « Finish ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/2610.png?w=595&h=478

12. Installer les KBs indiquées sur cette page Technet :

Installation de SharePoint

1. Relancez l’installation depuis l’ISO; cliquez sur « Install SharePoint Server ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/10/116.png?w=595&h=447

2. Saisissez la clé produit et cliquez sur « Continue ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/a.png?w=595&h=482

3. Cliquez sur « I accept … » puis sur « Continue ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/b.png?w=595&h=483

4. Laissez l’option « Complete » sélectionnée, afin de créer une ferme SharePoint dans laquelle vous pourrez éventuellement rajouter d’autres serveurs.

La seconde option installe une ferme « Standalone », c’est-à-dire que tout est installé sur le même serveur, y compris SQL Server, par le biais de l’installation de SQL Server 2008 R2 Express (voir cet article pour la procédure d’installation).

Cette installation est réservée à des fins de test, car non évolutive.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/c.png?w=595&h=485

5. Cliquez sur l’onglet « File Location » et modifiez éventuellement les chemins d’installation et cliquez sur « Install Now ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/d.png?w=595&h=484

6. L’installation débute.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/e.png?w=595&h=485

7. Cliquez sur « Close » pour lancer l’assistant de configuration.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/f.png?w=595&h=488

Configuration de SharePoint

1. Clliquez sur « Next » puis sur « Yes » dans la popup.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/g.png?w=595&h=513

2. Sélectionnez « Create a new server farm » et cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/30.png?w=595

3. Saisissez les informations requises :

  • Le nom de l’alias créé en début de cet article comme serveur de base de données,
  • Les login et mot de passe du compte SP_Farm.

Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/31.png?w=595

4. Saisissez une « passphrase », utilisée entre autre pour rajouter des serveurs à une ferme existante. Cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/32.png?w=595

5. Si vous le souhaitez décochez la case et attribuez un autre port à l’administration centrale.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/07/33.png?w=595

6. Un récapitulatif s’affiche; cliquez sur « Next ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/h.png?w=595&h=511

7.  La configuration débute

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/i.png?w=595&h=514

8. La configuration s’achève (sans errreurs, contrairement à l’installation standalone …), cliquez sur « Finish ».

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/j.png?w=595&h=514

9. Vous êtes alors redirigé sur l’administration centrale, choisissez ou non de participer au CEIP.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/k.png?w=595&h=330

10. Dernière étape : choisissez si vous désirez ou non utiliser le « Configuration Wizard », qui va configurer les applications de service pour vous.

Personnellement : non merci, je configure mes applications de service moi-même, même s’il est vrai que l’on peut modifier à posteriori les applications de service créées via le wizard.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/l.png?w=595&h=392

Tests basiques

1. Les premiers tests basiques sont concluants : création d’un managed account, d’une application web, d’une collection de site, ainsi que d’une application de service de recherche.

D’aillleurs concernant cette dernière, après l’étape 1 … l’étape 1 ?

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/l1.png?w=595

Un ptit coup de PowerShell pour démarrer le « usage and health data collection proxy » à l’état « stopped », et l’application de service de recherche est opérationnelle.

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/n.png?w=595&h=61

2. Après un full crawl (avec aucun contenu dans la ferme) exécuté avec succès, au niveau de la consommation mémoire :

https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/r.png?w=595

Et les processus « noderunner » : https://spasipe.files.wordpress.com/2012/08/s.png?w=595

Conclusion

Cette installation en mode ferme ne pose pas de problèmes à l’installation, contrairement à une installation standalone, qui pose toujours quelques soucis.