Installation Hyper-V 2012R2 Standalone

images

Bonjour à Tous, pour commencer voici ce premier tuto expliquant comment installer & configurer Windows 2012R2 Hyper-v Standalone (1 seul serveur).

 1 – Installation Hyper-v 2012R2

Il faut pour commencer installer Windows 2012R2. Une distribution Hyper-v serveur 2012R2 existe, il s’agit d’une installation core windows serveur package pour exclusivement Hyper-v. Personnellement je ne l’ai jamais utilisé en production car cette distribution est trop bridé. (on ne pourra pas par exemple installer des outil tiers d’administration de stockage et ou de sauvegarde).

1.1       Prérequis

  1. Installation Windows serveur 2012 R2
  2. Installer toutes les Mises à jour des drivers matériel
  3. Flasher tous le matériel ( update firmware matériel)
  4. Installer toutes les Mises à jour Windows Update
    1. mettre toutes les mise à jour obligatoire et optionnel
    2. installer manuellement les mise à jour additionnel liste sur le site Technet
  5. Intégration au domaine Active Directory du serveur hyper-v est Optionnel. Personnellement sur une installation Hyper-v en standalone je ne l’intègre pas au domaine je préfère le laisser en workgroup extérieur à toute architecture cliente.

1.2       Installation des rôles

Il faut installer sur tous les serveurs hyper-v les rôles suivants :

  • Hyper-V

install roles

install roles windows serveur 2012R2

install roles hyper-v

puis faire next-next-next, on configurera les option stockage et réseau après.

2- Configuration du stockage

Pour continuer nous devons configurer l’espace de stockage qui va nous être indispensable pour héberger les VMs.

En version standalone il n’y a pas de stockage mutualisé de type « SAN », on utilise en général du stockage local au serveur Hyper-V.

Pour être bien en accord avec les best practise, il faut sur votre serveur au niveau de la carte RAID créé un espace de stockage dédier et non mutualisé avec le system

ex: au niveau de la carte RAID crée 2 LUN , une pour le system de 60 Go min et une deuxième avec tout le reste de l’espace.

Présenter l’ensemble à l’OS

On arrive à un résultat au niveau Hyper-v comme suit:

Bien penser à initialisé vos disques en GPT ( car il pourront à l’avenir être > à 2 To)

sto

gpt

sto global

Maintenant nous avons un espace de stockage dédié pour nos VM’s.

2-1 Configuration du stockage dans Hyper-V

aller dans hyper-v Manager puis « paramètre Hyper-V »

5

par défault tous va dans C:\user…

13

on modifie le chemin pour tout renvoyer vers E:\ le disque système dédié au VM.

14

puis appliquer

3- Configuration du Réseaux

Ici on arrive dans la partie la plus critique. Si votre réseau est mal configuré c’est mort, votre plateforme sera instable et attention les dégâts (perte de connectivité, instabilité et plantage hyper-v la liste est longue…)

3-1 Rappel

Le réseau sous hyper-v fonction dans les grande ligne comme sous Vmware.

Pour fonctionner en standalone on a besoin de faire passer par le ou les cartes réseaux physique de notre serveur Host ( la machine physique qui héberge hyper-v); 2 flux:

  • le flux d’administration (pour accéder à hyper-v en TSE par exemple , fournir un accès à internet à hyper-v pour aller chercher les Windows update …)
  • le flux de Vm qui va permettre à l’ensemble des machines Virtuelles hébergé par l’hyper-V de se connecter à l’extérieur du serveur Host ( à internet et aux postes clients par exemple)

Deux architectures sont possible

la première est pour du lab

la deuxième est pour de la production.

pour du lab on peut utilisé une seul carte réseau et mettre tout le monde dessus.

En production 4 ports Ethernet sur le serveur host sont OBLIGATOIRE !!!! au minimun. ( plus il y en a mieux ce sera) :).

voici la configuration à mener dans les 2 cas:

3-2 Cas LAB – 1 carte réseau

Se connecter en directe sur le serveur ( pas de session TSE ou remote cela va couper)

la carte est configurer pour avoir accès à internet.

IP + MASK + gateway + DNS

res 1

Bien laisser cochée IPV4 + IPV6 !!!!

2 3

désactiver le pare-feu Windows

4

ensuite ouvrez hyper-v Manager (présent dans outil d’administration)

clique droit sur le nom de votre serveur hyper-v

sélectionner « gestionnaire de commutateur Virtuel »

5

selectionner réseau externe ( ce réseau permettra de sortir du host hyper-v)

6

donner lui un nom, selectionner la carte réseau que vous possédez sur votre serveur et cocher la case « Autoriser le système d’exploitation …. » cette case permet d’activé l’option de partage de connexion entre les 2 flux admin et VM que j’ai expliqué aupravant dans le RAPPEL

7

l’ID du réseau virtuel est utilisé si vous avez des VLAN sur votre réseau. Moi je n’en n’ai pas donc on le laisse désactivé.

8

on valide

9

une foi terminer on voit une nouvelle carte réseau créé

10

la carte ethernet0 est devenu une carte de transition system donc elle a perdu toute sa config, elle est devenu carte de « commutateur Virtuel »

11

à l’instar de la nouvelle carte vSwitch-Hyper-V qui à hérité de toute la config

12

la configuration réseau est terminer maintenant on peut créer une VM dans notre configuration.

Aller au chapitre création d’une Machine Virtuel

3-3 Cas Production – 4 cartes réseaux

toujours désactivé le pare-feu

4

au niveau configuration ici nous aller créer 2 team.

j’entends par team uns agrégation de carte physique pour en créer qu’une seul.

nous avons donc 4 cartes réseaux ethernet0,1,2,3; que nous allons regroupé 2 par 2.

si vous avez plus de carte réseau on en mettra 2 toujours pour le réseau Admin et tout le reste pour les VM !!!! 🙂

24

lancer un exécuter avec lbfoadmin.exe

26

ici il s’agit du logiciel natif à 2012R2 ( apparu avec 2012 serveur R1 :))

faite une tache => nouvelle équipe

27

ma 1ere équipe sera pour géré le réseau Admin , sélectionner 2 port ethernet sur 4 dédiés à Admin.

dans la « propriété supplémentaire » mode équilibrage laisser à « Dynamique »

28

faire de même pour l’équipe Vm mais la dans « mode d’équilibrage » mettre Port hyper-v car ce team va être utilisé par hyper-v pour les Vm’s

29

attendre environ 1 min le temps que toute les cartes se soit stabilisée en OK

30

nous arrivons donc à se résultat :

les 4 cartes réseaux Ethernet 0 à 3 sont devenu des passerelles sans IP ni config

31

nous allons devoir configurer le team-admin avec l’IP du serveur Hyper-v host

32

le team-Vm Ne doit pas être configuré.

3-4 Configuration du Vswitch

récupérer le nom de la carte réseau dédié au VM,

ici Microsoft network adapter multiplexor Driver #2

33

aller dans Hyper-v Manager, puis « gestionnaire de communateur virtuel »

5

créer un commutateur Externe

6

lui donner un nom , séletionner le nom de la carte réseau qui gére le réseau Vm (Microsoft network adapter multiplexor Driver #2), et décocher la case « autoriser le système d’exploitation de gestion à partager cette carte réseau »

34

validé.

c’est fait vous avez configurer le réseau d’un hyper-V standalone pour de la production.

 

4- Création d’une machine Virtuelle

Maintenant que notre plateforme est configurer au niveau stockage et réseau, on peut créer nos Vm.

ALLER SUR NOUVEAU => Ordinateur Virtuel

15

lui donner un nom et lui renseigner aussi un nom de dossier qu’il va créer automatiquement.

ici E:\vm-test

16

choisir la génération de la VM

17

le nombre de RAM ( modifiable à froid ultérieurement)

18

sélectionner le Vswitch créé précédemment (il y en a qu’un :))

19

choisir la taille du disque Virtuel attaché à la VM ( on pourra ultérieurement en attaché plusieurs)

20

21

22

voila notre VM est créé on peut la démarrer et lui installer le système d’exploitation choisi.

23

 

Merci pour votre attention et à la prochaine 🙂

 

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.